Fiche de Lecture

Only available on StudyMode
  • Pages : 5 (1880 words )
  • Download(s) : 587
  • Published : March 11, 2011
Open Document
Text Preview
1 - Touraine, A. (1992), "Présentation", dans Critique de la modernité, L’idée de modernité définie par le triomphe de rationalité objective ou instrumentale, a perdu sa force de libération et de création, elle résiste aussi mal aux forces que l’appel aux droits de l’homme, à la montée du différencialisme et du racisme. Elle devient définie par la séparation du monde objectif créé par la raison, et du monde de la subjectivité qui est celui de l’individualisme qui fait appel à la liberté personnelle, elle a remplacé l’unité d’un monde créé par la volonté divine, la raison par la dualité de la rationalisation et de la subjectivisation. Selon Alain Touraine il ne faut pas dissocier les deux visages de la modernité, à savoir la rationalisation et la subjectivation car plus notre société se réduit à l’entreprise luttant pour survivre, plus se répond l’obsession d’une identité qui n’est plus définie en termes sociaux, ce qui entrainerait le triomphe des pouvoirs, et ceci constitue d’une part un risque totalitariste et, d'autre part, un risque de replis identitaires et communautaristes. La critique de la modernité veut la dégager d’une tradition historique qui l’a réduite à la rationalisation et y introduire le thème du sujet personnel et de la subjectivisation. La modernité ne repose pas sur la destruction des obstacles au règne de la raison, elle est faite du dialogue de la raison et du sujet. Sans la raison le sujet s’enferme dans l’obsession de son identité, sans le sujet, la raison devient l’instrument de la puissance. 2 - Guillebaud, J.-C. (1999), "La raison arraisonnée" L’émergence de la raison ne fut en aucun cas un processus naturel et prévisible, elle fut tout à la fois le choix de l’autonomie humaine et la critique dissolvante des mythes, rites et frontières qui bornaient celle-ci. • L’apothéose grecque : la raison grecque procède d’une capacité critique qui tend vers une rupture décisive avec l’ancienne rationalité fondée sur l’idée de pouvoir, celle du plus fort, elle substitue le principe et va chercher derrière les apparences, ce n’est plus DIEU mais le principe fondateur de l’ordre des choses, ce qui va ouvrir le champ à ce que nous appelons la science et que les Grecs appelèrent la démocratie, en mettant en avant la loi commune • Eloge de la raison critique : pour les musulmans la raison la philo doit être libre, donc multiple afin de ne pas contraindre le raisonnement, pour la religion catholique : bien des combats de la raison contre le dogmatisme qui se sont déroulés à l’intérieur de la foi et non pas contre elle, promesse déçue :L’esprit scientifique = porteur aux XVII° XVIII° siècles d’une promesse, incarnant des valeurs spéculatives mais aussi libératrices • Le retour d’un monde clos : dans le triomphe technicien d’aujourd’hui on observe un refus de toute limite, ce qui n’a rien plus à voir avec la raison critique, on compte sur la seule excroissance scientifique et technicienne pour porter toute l’espérance humaine. Face à cette injonction il y a 3 composantes: 1. l’idée de totalité : être incarcéré dans une réalité unidimensionnelle et mathématique, récusant toute spiritualité, Jacques Ellul observant que le système technicien se constitue lui-même en système symbolique et ne cesse de s’autojustifier en fabriquant ses propres représentations 2. « Le principe de Gabor » : caractère immaîtrisé du processus technicien, le principe définit « tout ce qui est techniquement faisable doit être réalisé, que cette réalisation soit jugée moralement bonne ou condamnable », La technique l’emporte sur le savoir 3. Impunité politique et morale de la technoscience, seule idéologie du siècle passé à n’être jamais réellement questionnée sur le terrain des valeurs qui permet l’acceptation du « mal » technologique. • Bouvard et Pécuchet ressuscités : discours dominant qui dispense la science de toute autocritique et se complaît à réinventer les débats positivistes du...
tracking img