Religion, Relations Internationales Et Diplomatie

Only available on StudyMode
  • Pages : 7 (2689 words )
  • Download(s) : 512
  • Published : March 27, 2011
Open Document
Text Preview
Religion, relations internationales et diplomatie

Depuis le traité de Westphailen, le rôle de la religion s'était réduit à une affaire privée, en d'autres termes , l'Etat ne l'a jamais considéré comme un élément politique.En effet, la politique de l'Etat était toujours centrée autour de leurs intérêts nationaux dans laquelle, la religion n'a jamais réussi à trouver un rôle. Mais l'attentat du 11septembre représente une rupture véritable dans ce fait, car cet enjeu est conçu autour d'une vision à la quelle les chercheurs dans les relations internationals ont accordé peu ou pas d'attention: la religion. En fait,avant cet incident, l'importance de ce phénomène était négigeable dans la politique internationale, cela peut être plus claire par une enquête portant sur quatre grandes revues, selon laquelle sur les1600 articles publiés entre 1980 et 1999, seulement 6 d'entre eux ont pris en compte la religion comme un élément important .A cet egard, “le choc de civilisation” de Samuel Huntington qui portait sur le fait de conflit parmi plusieurs civilisations, définit par la dimension réligieuse, mérite notre attention mais même sa thèse portait sur la civilisation, pas dirctement sur la religion. Mais à la suite du11 septembre, on trouve un tournant dans la politique externe et interne des grandes puissances(surtout dans le cas des Etats-unis) vers la religion. Cela nous incite à repenser le role de celle-ci dans les relations internationales.Nous pouvons donc nous demander, est-ce que la religion sert à quelque chose dans les relations internationales?

Dans ce papier, d'abord je montrerai la place de la religion et l'attitude des théoriciens vers celle-ci dans les relations internationals,ensuite je mettrai l'accent sur la résistence de la religion dans la forme du fondamentalisme sue la scène mondiale, et à la fin j'aborderai la mise en oeuvre de la religion comme un instrument de paix, le “faith based diplomacy” dans le domaine des relations internationales.

Depuis la siècle des Lumières, les idées scientifiques ont commencé à rejetter les croyances religieuses. Grace à plusieurs découvertes scientifiques, les chercheurs dans le domaine des sciences sociales, s'etaient intéressés par une sécularisation de leurs visions.Le processus de cette dernière a été renforcé par la séparation proggessive de la religion et des institutions gouvernant des sciences sociales. Ainsi une tendance générale s'était développé chez les chercheurs en sciences sociales que la religion a perdu sa sense comme un facteur social et politique. le déclin de la religion à cet égard était issue de la modernité, qui reposait sans doute sur la science et raison.En ce qui concerne la morale, éthique qui était percu jusqu'à cette époque-là comme l'émanation de la religion, est devenue une combinaison des sciences du mental et des séculières . Ainsi à travers le vigntième siècle les Etats modernes accentuaient leur légitimité sur des bases séulièr es que réligieuses.Comme ils garantissaient l'ordre social sans recourir à la religion, les institutions séculières remplissaient le rôle de cette dernière .D'autres dynamiques modernes, on peut aussi prendre en compte, comme l'urbanisation a diminué l'influence de la religion en minérant les petites communautés traditionnelles où la religion s'epanuissait. De plus l'éducation universelle dans le monde surtout en Occident a répendu la puissance du savoir, qui a permi de questionner des croyances religieuses à l'aide des connaissances scientifiques . D'autre part le traité de Westphalie a mis un point final à l'ère des guerres de religion internationale pour les pays de l'Occident chrétien, la defaite des Ottomans devant Vienne en 1683 mettent fin à la menance musulman.Alors nous pouvons constater que plusieurs siècles d'histoire occidentalale viennent donc renforcer la négligence de la religion dans les relations inter-étatiques. En ce qui concerne l'étude des Relations Internationales, cela a été...
tracking img