Presentation Marketing the Kooples

Only available on StudyMode
  • Pages : 38 (1017 words )
  • Download(s) : 224
  • Published : November 7, 2010
Open Document
Text Preview
Un
 concept
 marke-ng
 efficace
 mais
 limité
 …
 

13
 octobre
 2010
 

De
 Villepin
 -­‐
 Gutharc
 -­‐
 Mar8ni
 

1
 

Sommaire
 
  La
 naissance
 du
 concept
    Le
 marché
 :
 cible
 et
 concurrents
    Le
 marke6ng
 mix
    Forces
 et
 faiblesses
    Conclusion
 et
 recommanda6ons
 
13
 octobre
 2010
  De
 Villepin
 -­‐
 Gutharc
 -­‐
 Mar8ni
  2
 

Une
 histoire
 de
 famille
 
-­‐
 1972
 :
 Tony
 Elicha
 fonde
 Créa6ons
  Nelson.
  -­‐
 1995
 :
 Naissance
 de
 Comptoir
 des
  Cotonniers.
  -­‐
 1997
 :
 Campagne
 publicitaire
 mère-­‐fille.
  -­‐ 
 2001
 :
 CA
 =
 25
 millions
 €.
  -­‐
 2004
 :
 CA
 =
 58
 millions
 €
 
 
 (+
 130
 %
 en
 quatre
 ans
 !)
  -­‐
  2005
  :
  Cession
  de
  Comptoir
  au
  groupe
  japonais
 Fast
 Retailing
 pour
 80
 millions
 €.
  -­‐
 2008
 :
 ouverture
 du
 réseau
 The
 Kooples
 à
  Paris
  par
  Alexandre,
  Laurent
  et
 
  Raphaël
  Elicha
 en
 pleine
 crise
 du
 secteur
 :
 un
 atout
 
 
13
 octobre
 2010
  De
 Villepin
 -­‐
 Gutharc
 -­‐
 Mar8ni
  3
 

13
 octobre
 2010
 

De
 Villepin
 -­‐
 Gutharc
 -­‐
 Mar8ni
 

4
 

De
 Comptoir
 Des
 Cotonniers…
 
 
Spécialisée dans le prêt a porter féminin, moyen/ haut de gamme (prix moyen= 105€)   Authenticité, simplicité, sobriété avec une pointe d’originalité pour des lignes intemporelles   Près de 300 points de vente en France et 130 à l’étranger   Tandem mère-filles à la base du concept marketing Ventes Détail TTC en milliers d'euros

13
 octobre
 2010
 

De
 Villepin
 -­‐
 Gutharc
 -­‐
 Mar8ni
 

5
 


 A
 The
 Kooples
 
  Le
 chiffre
 d’affaires
 s’élève
 a
 800
 000
 €
 en
 moyenne
  par
 bou6que
    Croissance
 régulière
 moyenne
 de
 45
 %
 par
 an
    L’enseigne
 compte
 80
 points
 de
 vente
 
 en
 2010
 

13
 octobre
 2010
 

De
 Villepin
 -­‐
 Gutharc
 -­‐
 Mar8ni
 

6
 


 La
 Concurrence
 
  De
 nombreuses
 enseignes
 concurrentes.
   
 Des
 enseignes
 dans
 «
 l'air
 du
 temps
 »
   
 Des
 codes
 du
 luxe,
 de
 beaux
 magasins
 très
 bien
 placés.
   
 Des
 performances
 économiques
 dans
 un
  contexte
 difficile.
 
 

13
 octobre
 2010
 

De
 Villepin
 -­‐
 Gutharc
 -­‐
 Mar8ni
 

7
 

Le
 marché
 du
 tex=le
 et
 de
  l’habillement
 en
 France
 
2009:
 année
 noire
 pour
 la
 vente
 en
 France:
 -­‐
 3,4%
  Pourtant
 :
 
  • 
 Sandro:
 +
 12
 %
  • 
 Maje:
 +
 12%
  • 
 Bel
tracking img