Pr - Crise Mercedes Class a

Only available on StudyMode
  • Pages : 5 (1546 words )
  • Download(s) : 26
  • Published : December 19, 2009
Open Document
Text Preview
La Mercedes Classe A est un modèle d'automobile le plus compact du constructeur Mercedes-Benz introduit en 1997 (W168) et agrandie en 2004 (W169).

Sommaire

[masquer]
• 1 Première génération 1997-2004 (W168)
• 2 Seconde génération 2004- (W169)
• 3 Notes et références
• 4 Sources

[pic]Première génération 1997-2004 (W168) [modifier]

La Mercedes-Benz Classe A W168 a été produite entre 1997 et 2004. Elle a été remplacée en 2004 par la Mercedes-Benz Classe A W169. Le premier modèle à traction avant (moteur transversal très avancé et très incliné à 59° (56° pour les diesel) avec un double plancher pour absorber un gros choc) de Mercedes (monovolume avec capot ultracourt et hayon arrière) sa suspension avait été durcie et munie d'un contrôle électronique de trajectoire pour pallier son manque de stabilité (roulis) lors d'un virage brutal. Elle a été vendue à plus d'un million d'exemplaires.

Seconde génération 2004- (W169) [modifier]

La Mercedes-Benz W169 est produite depuis 2004. Elle est vendue sous l'appellation de Mercedes-Benz Classe A, et remplace la précédente Classe A, la W168. La W169 a la particularité, pour une Mercedes, d'être déclinée en trois et cinq portes, sur une base de carrosserie identique (hormis, donc, la découpe des portes). Suivant la nomenclature Mercedes, il existe donc une W169 (la cinq portes) et une C169 (la trois portes). En gardant les thèmes stylistiques de l'ancienne Classe A, à savoir, les phares avant en amande, le profil haut avec pare-brise dans le prolongement du capot, les roues aux quatre coins, les découpes « tête-bêche » de la glace de custode et de l'excroissance de la lunette arrière, en double triangle, la 169 les fait évoluer. Elle acquiert alors dans la presse le qualificatif de « mature », et est réputée pour moins ressembler à un gros jouet que sa prédécesseuse. Techniquement, ce nouveau style sert à produire la Classe A avec les mêmes machines-outils que la Smart Forfour et la Mitsubishi Colt, donc en produisant des infrastructures d'autos identiques, et en adaptant la carrosserie dessus, pour éviter une ressemblance trop flagrante. Elle gagne ainsi une stature de citadine polyvalente, ce que sont les Forfour et Colt, alors que la première Classe A est en elle-même une création originale de Mercedes-Benz, un « minispace » avant l'heure. Par son prix, son habitabilité, et la qualité de sa réalisation, cependant, d'aucuns la comparent plus facilement à des compactes de la catégorie supérieure. Elle hérite de moteurs Mitsubishi en essence (1,5 l, 1,7l et 2,0l), alors que les diesels sont signés Mercedes-Benz, et tous issus de la même cylindrée (un deux litres, décliné en différentes configurations pour donner les A160, 180 et 200 CDI). Par rapport à la W168, elle augmente de 23 cm en longueur pour atteindre 3,84 mètres, de 4 cm en largeur et s'alourdit de 150 kg. Elle règle la suspension selon l'état de la chaussée et la vitesse avec l'essieu arrière qui est parabolique. Une partie de la banquette arrière rabattable peut se replier dans le plancher du coffre. | | | | | | | | | | | | | | | | |...
tracking img