Le Knowledge Management « Mettre En Réseau Les Hommes Et Les Sa...

Continues for 10 more pages »
Read full document

Le Knowledge Management « Mettre En Réseau Les Hommes Et Les Savoirs Pour Créer de La Valeur »

By | Jan. 2011
Page 1 of 11
Le Knowledge
Management
« Mettre en réseau les hommes et les savoirs pour créer de la valeur »[1]

Introduction, Description
Le Knowledge Management ou sa traduction littérale, la « gestion de connaissance », ne peut être précisément défini. En effet : […] il fait appel à deux notions abstraites : la « gestion » et les « connaissances » qui ne peuvent donner naissance qu’à un concept lui-même abstrait donc l’existence même pourrait paraître étonnante. En effet, « gérer » n’est pas produire et correspond à des tâches d’organisation et la « connaissance » n’est pas l’information mais se rapproche plus du savoir-faire au sens classique. (Tisseyre, 1999, p. 15) Tout membre d’une organisation, quelle qu’elle soit, a conscience que l’ensemble des informations non structurées ou connaissances y circulant doivent être sélectionnées, organisées et diffusées afin d’être à la disposition de tous. Les connaissances en question se distinguent en deux grandes catégories : les connaissances explicites ou tangibles qu'on retrouve dans tous les documents électroniques et papiers de l'entreprise ; les connaissances tacites ou intangibles réunissant les compétences, les connaissances stratégiques individuelles, les expériences et le savoir-faire de l'ensemble du personnel. Le Knowledge Management est ainsi plus une démarche qu’un ensemble d’outils. Il vise à mieux cerner « la littérature grise » circulant au sein d’une organisation, c’est-à-dire les informations, connaissances et savoir-faire afin d’en extraire un nouvel avantage concurrentiel. La gestion de connaissances ne s’intéresse pas à l’ensemble des informations dites structurées de l’organisation tels que les fichiers clients, la comptabilité, la logistique… mais cherche à intégrer toutes les informations non structurées dans un contexte de concrétisation et d’exploitation systémique. Le Knowledge Management correspond dans un premier temps à une méthode de gestion et d’exploitation du qualitatif des...
Hide

Rate this document

What do you think about the quality of this document?

Share this document

Let your classmates know about this document and more at Studymode.com